Séville l’Andalouse. Cordoue, Grenade

Séville l’Andalouse. Cordoue, Grenade

solo     couple      Famille     

Aussi affairée le matin que baignée de chaleur et léthargique l’après midi, ou turbulente dès la nuit tombée, Séville au fil des heures change selon le regard qu’on lui porte. Au détour d’une place ensoleillée, à l’ombre d’un minaret, les Sévillans paraissent s’émerveiller au quotidien de la beauté de leur ville : « quien no ha visto Sevilla, no ha visto maravilla ». C’est avec la même curiosité espagnole que vous vous lancerez à la découverte des ruelles de la belle andalouse, à la recherche de son magnifique passé musulman, que vous retrouverez à Tanger. Vous serez très vite immergé dans un décor, un rythme de vie inspirée de l’ancienne présence musulmane. Après quelques jours à Séville, je vous invite à continuer votre périple pour une semaine andalouse…

seville

[Gallery not found]

Climat
Tout le monde le sait, il fait très chaud en Andalousie pendant été. L’hiver est doux, parfois pluvieux, températures moyennes, pas de grand froid. La meilleure période dès le printemps, ou en septembre après les grosses chaleurs.

Littérature
Le roman de Séville, Michèle Kahn
Le flagellant de Séville, Paul Morand

Things to do
La Cathédrale
Torre del oro
Quartiers santa Cruz, Triana
Musée des Beaux Arts
Ancien quartier juif

Message personnel.
A Séville, il y a tous les jours un ciel bleu immense, le soleil, la chaleur, et le soir il y a l’effervescence des terrasses remplies, on entend les rires et les voix des gens qui parlent fort jusque tard dans la nuit. J’ai aimé l’atmosphère festive, la bonne humeur des habitants qui se transmet aux voyageurs, et les couleurs sur la ville.

Seulement 2 heures de route séparent Séville de Cordoue, évitez le centre ville car il est piétonnier depuis peu. Laissez votre voiture et rejoignez à pied le quartier de la Juderia. La ville est sublime, historique, religieuse et fleurie, comme au Palacio de Viana.

En quittant Cordoue pour Grenade, prenez le temps de faire étape dans les petits villages blancs de l’Andalousie profonde : Carmona, Marchena, Lucena. Juste se laisser porter par le plaisir de flâner dans les ruelles. A Grenade, c’est l’Alhambra qui domine la ville, mais aussi l’art de vivre andalou que pratique ses habitants. Grenade regorge de places et jardins, de restaurants, de boutiques, d’églises, partez à pied à la découverte de cette jolie ville et de la campagne alentour.

 

Ou dormir
Séville : Hotel Miro, Hotel Casas de la Juderia

Cordoue : Pension El Portillo
Grenade :  Casa del Aljibe, Auberge de jeunesse Rambutan