Guyane française

Guyane française

solo     couple      ZA

La Guyane est un département français de 80 000 km2.
La Guyane on l’aime ou on la déteste… Pour ceux qui rêvent d’une plage dorée avec la mer turquoise accompagnée d’un cocktail sous une paillote, la destination à choisir est un peu plus bas ou un peu plus haut… Brésil ou Vénézuela…En revanche pour les autres, amoureux de la nature et des insectes en tous genres, la Guyane est une terre d’aventure unique, un véritable far-west constitué de 95% de forêt dense et inaccessible, avec seulement 5% de surface habitée. A l’ouest un parc national ou zone interdite, de l’or en barre ou en lingots, 100% d’humidité, une route nationale du Nord-Ouest au Sud-Est, 2 frontières maritimes, 2 feux rouges et 1 supermarché dans le centre ville de Cayenne en 2007… Aujourd’hui le département doit faire face à une croissance non maitrisée, afflût des populations frontalières, découverte du pétrole dans les eaux Guyanaises, orpaillage clandestin en hausse… la Guyane explose. C’est un peu succinct comme présentation mais ce sont ici les «fondations» du pays, ensuite il y a la population et toute son histoire qui en font sa véritable richesse.
La Guyane c’est l’Aventure, la vraie, l’unique.guana

Climat
Le climat est de type équatorial, avec une température d’environ 29°C jour et nuit tout au long de l’année. Seule la fréquence des pluies permet de différencier les périodes : une saison «sèche» de juillet à mars, avec un intermède pluvieux en janvier et février, et une saison humide qui s’étale ensuite d’avril à juin. La chaleur pesante est adoucie sur la côte grâce aux alizés, elle est suffocante et humide en forêt. Visiter le pays est plus confortable pendant la saison sèche entre août et décembre.

Je ne sais pas s’il y a une meilleure période pour visiter la Guyane, même pendant la saison sèche il pleut un petit peu chaque jour. En tous cas éviter la période décembre/Février, en 2004 nous avons eu 4 mois de pluie non stop jour et nuit, les vètements moisissaient dans les placards, nous étions continuellement mouillés…
Je vous conseillerais plutôt la période du «petit été de Mars» ou la période estivale de Juillet /Aout

Things to do.
-l’architecture de la capitale Cayenne

-le camps de la transportation à St Laurent du Maroni
-le quartier de la Charbonnière à St Laurent du Maroni
-descente en pirogue du fleuve Maroni ou de la Mana
-villages amérindiens de Camopi ou Awalayalimapo
-la plage de Rémire Montjoly
-la forêt engloutie sur le barrage de St Elie, puis visite de St Elie
-les iles du Salut
-visite d’un site d’orpaillage légal
-extension vers le Surinam à partir de St Laurent du Maroni

Littérature
Guyane française, l’or de la honte, Axel May, Calman Lévy
– J’aurai de l’or, Olivier Weber, Robert Laffont
– Au bagne, Albert Londres
– L’homme qui s’évada, Laurent Maffre

Message personnel.
On ne vient pas en Guyane par hasard ou pour passer de bonnes vacances. La plupart des «Métros» que vous rencontrerez en visite hors de Cayenne sont pour la plupart des gens de Kourou, des locaux en repos ou des touristes venus visiter un membre de leur famille en poste administratif en Guyane, par exemple dans l’éduction nationale, le personnel  hospitalier, la Police….
J’ai vécu 7 ans en Guyane et je n’ai rencontré que 2 ou 3 fois des voyageurs de métropole venus chercher l’Aventure.
J’ai coutume de dire que «un voyage en Guyane ça se mérite, et surtout ça se prépare, physiquement et mentalement. Mais après une aventure guyanaise vous êtes prêt pour n’importe quel voyage difficile, n’importe quelle expérience extraordinaire ». La Guyane c’est la France en pleine forêt amazonienne, elle saura vous dépayser totalement, tout est extrême, la nature, le climat, les pluies, le soleil quand il brille, la faune, l’or, c’est l’exotisme à son paroxisme.

Mon expérience Guyanaise et Surinamienne, ainsi que mes contacts sur place vous garantissent tout d’abord la sécurité, point qu’il ne faut pas négliger, mais surtout la découverte de l’immensité verte de la forêt amazonienne, sans oublier une excursion aux Iles du Salut pour une visite du bagne, et une baignade dans la Piscine des bagnards… Vous découvrirez la vie des orpailleurs sur site, les villages amérindiens à la pointe des Hattes, Une aventure inédite pour tout voyageur.  

Ou dormir
Cayenne : Ket Tai Hotel, Bd Jubelin

St Laurent : Hotel La Tentiaire