Ethiopie

Ethiopie

solo     couple      ZA1e = 30 Birr Ethiopien BIRR

Toujours méconnue, l’Éthiopie recèle un patrimoine historique exceptionnel en Afrique. Pourtant ce pays ne ressemble à aucun autre en terre africaine, l’accueil et la sérénité des habitants vous rassurent et vous donnent rapidement envie d’approfondir, de découvrir son histoire impériale.

Ethiopie

Climat

La meilleure période pour visiter l’Ethiopie est l’hiver étendu, d’octobre à mars, entre les deux saisons des pluies que connait ce pays tropical.
Les températures moyennes tournant autour de 20°C toute l’année, vous pouvez vous rendre en Ethiopie à n’importe quelle saison, mais vraiment de mon expérience le top c’est Novembre.

Littérature
La porte des larmes, Raymond Depardon
Asmara et les causes perdues, Jean Christophe Rufin
Le miel d’Harar, Camilla Gibb
Les secrets de la mer rouge, Henri de Monfreid
Ethiopiques, Hugo Pratt BD
Une saison en enfer, les Illuminations, Arthur Rimbaud

Things to do
VISA et CARNET de VACCINATIONS à jour
MEKELE, Adigrat, Axum, Shiré, Gondar, Lac Tana, LALIBELA, DIRE DAWA, HARAR, AWASSA
Désert des Danakyl, Depression de Dallol
Gare/musée du chemin de fer Djibouto Ethiopien de Dire Dawa, en français

Message personnel.

J’avais d’abord prévu de partir au Pakistan, et quand je suis allé à l’ambassade rue Lord Byron, on m’a bien fait comprendre que ce n’était pas une bonne idée… Je me suis tourné vers le Liban, j’ai acheté un guide pour me documenter et en le parcourant je n’ai pas trouvé ce que je recherchais pour mon voyage… J’ai regardé vers l’Afrique, continent que je ne connaissais pas et je me suis rappelé un voyage que j’avais envisagé il y a un moment, Yemen, traversée en bateau vers Djibouti et Ethiopie… J’allais le faire en sens inverse…

Mon intérêt pour l’Ethiopie m’est venu après mes lectures de Kessel, Henri de Monfreid, Albert Londres, des récits de voyages en Mer Rouge, en Abyssinie… mais j’ai choisi de faire ce voyage pour le café éthiopien, le meilleur paraît-il, pour l’histoire coloniale italienne par la conquête de ses paysans des Pouilles devenus soldats, pour l’archi Yéménite de Sanaa, et pour les rares vestiges de l’archi Mussolinienne d’Asmara, que je n’ai pas vu d’ailleurs puisque le visa Erythréen m’a été refusé.

Même si l’Ethiopie est en terre africaine, rien dans ce pays ne ressemble à un autre pays d’Afrique, la culture religieuse orthodoxe, les plateaux montagneux, le physique, les éthiopiens ont un visage fin et allongé, les éthiopiennes ont le nez long et droit comme en ont les races impériales, car l’Ethiopie fut un pays d’empereurs.
J’ai passé 3 jours à Addis mais une journée est suffisante, vol Addis-Mekele, toute la région du Nord est désertique, historique, tribale.
Dans tous le pays vous croiserez parfois des hommes en civil avec un AK47 en bandoulière, l’Ethiopie n’est pas un pays belliqueux mais il est en litige à chaque frontière avec ses pays voisins, au Nord avec l’Erythrée, à l’Est avec Djibouti, au Sud avec la Somalie, à l’Ouest tout va bien avec le Soudan, mais c’est pour le principe…
En me promenant, il m’est arrivé que l-on me jette des pierres, pas des cailloux, des pierres… 3 fois… je ne sais pas d’ou cela venait ni pourquoi.
Un chose à savoir, en Ethiopie les horloges publiques, les montres personnelles…ne sont jamais à la même heure, et encore moins à l’heure GMT. Dans ce pays les jours et les nuits sont égaux toute l’année, et on compte les heures à partir du lever du soleil qui est toujours à 6H… si une horloge indique 10H, il est en fait 4H du matin ou de l’après midi.

Ethiopian Airlines est une excellente compagnie, vols internationaux sur B789 ou B777, vols domestics sur Q400 ou ATR72, de très bons avions. Je dis ça car si on achète un vol Paris-Addis sur Ethiopian, on bénéficie de 50% de réduction sur les vols intérieurs avec Ethiopian, çàd des billets au prix des locaux, ça vaut la peine car les transports sont difficles :
Addis-Mekele, 1H30 d’avion au lieu de 2 jours en bus
Axoum-Gondar, 45mn en avion au lieu de 12 heures en bus
Addis-Dire Dawa, 1 heure d’avion au lieu de 7 heures en bus.

 

Ou dormir:
Addis Abeba : KC Corner guest house, juste avant le Taitu Hotel, Wutma
Hotel, bon resto dans chacun de ces hotels

Mekele : Moringa hotel
Axum : Africa hotel
Gondar : Mickael Hotel
Dire Dawa : African village hotel, manger au resto Paradizo
Harar : Belayneh Hotel, Kim Café et Fresh touch pour manger